Sélectionnez une formation ou un Domaine de Compétences et/ou un département

Pour la région : Hauts-de-France




ALTERNANCE - INTELLIGENCE ARTIFICIELLE OU SURETE DE FONCTIONNEMENT F/H - REF ALT/QRIB

Certaines informations relatives à cette offre de contrat sont réservées aux candidats admissibles à au moins une des formations qui lui sont associées. Si vous possédez déjà un compte candidat CFA AFi24 pour CY Tech, identifiez-vous maintenant, sinon, créez votre compte Candidat.
Secteur géographique
Hauts-de-France 
Date de début de contrat souhaitée
Mercredi 01 septembre 2021
Descriptif de la mission
Etude des verrous techniques et réglementaires pour l’évaluation de la sécurité fonctionnelle de dispositifs critiques pour la sécurité embarquant des solutions d’intelligence artificielle

Descriptif
Etablissement public à caractère industriel et commercial qui développe une expertise sur la maîtrise des risques liés aux activités industrielles. Placé sous la tutelle du ministère de l’environnement, l’Institut réalise des missions d’appui technique aux pouvoirs publics, des expertises pour le compte d’exploitants industriels et développe une activité de recherche pour faire évoluer ses connaissances et ses pratiques en fonction des mutations
technologiques en cours dans l’industrie.

Cette alternance sera réalisée au sein de l’unité QRIB (qui est composée de 10 personnes et développe l’expertise sur l’évaluation des mesures de maîtrise des risques et sur l’évaluation de la probabilité des scénarios accidentels. L’unité QRIB collabore étroitement avec l’unité CERN qui développe des référentiels de certifications de produits ou de compétences au travers de prestations commerciales sur divers sujets en lien avec les risques accidentels (sécurité fonctionnelle, ATEX, pyrotechnie, foudre, etc.) ou chroniques (produits sans phénols, capteur de la pollution de l’air, etc.).

Au sein des entreprises de production, qu’il s’agisse d’Installations Classées pour la Protection de l’Environnement (ICPE) ou d’usines employant des machines au contact du personnel, la maîtrise des risques se fait au moyen de dispositifs de sécurité. Ces dispositifs capturent différentes informations (température, pressions, images, tensions, courant, etc.), traitent ces données en temps réel et déterminent les actions à réaliser (régulation du procédé / de la
machine, mise en sécurité du site, alarme, etc.).
La norme de sécurité fonctionnelle IEC 61508 éd. 2 offre un cadre de certification de ces dispositifs. Basée sur un cycle de vie de sécurité, elle vise à prévenir et quantifier l’occurrence de défaillances systématiques ou aléatoires lors des phases de spécification, conception, validation, vérification, exploitation et maintenance du produit. Dans le contexte du développement de l’industrie 4.0, ces dispositifs sont amenés à embarquer des modules de traitement basés sur des algorithmes d’intelligence artificielle et plus particulièrement d’apprentissage automatique (e.g. Réseau de neurones profonds). Il s’avère que les méthodes d’évaluation de la sécurité fonctionnelle et notamment l’IEC 61508 ne sont pas complètement adaptées à ces évolutions.
Dans un premier temps, l’alternant(e) se familiarisera avec les exigences de la normes IEC 61508 et étudiera les principes de fonctionnement des algorithmes d’apprentissage automatique et leurs différences par rapport aux logiciels pour la sécurité plus « conventionnels ».
Ensuite, l’alternant(e) s’intéressera aux différents freins à l’utilisation d’apprentissage automatique dans les systèmes critiques pour la sécurité. Pourront-être étudiés :
- L’évaluation probabiliste de la fiabilité des logiciels ;
- L’adaptation du cycle de vie de sécurité du produit afin d’intégrer les phases correspondantes à l’IA ;
- Les règles de qualification des jeux de données pour l’apprentissage et les tests ;
- L’explicabilité de l’algorithme ;
- La testabilité du logiciel.
Le développement d’un banc de test sur PC permettra d’évaluer les performances d’algorithmes par exemple appliqués à de la reconnaissance d’images. Les notions de robustesse et de testabilité seront alors abordées dans un contexte pratique.
Finalement, à l’issue de cette analyse des verrous et des leviers méthodologiques des premières solutions et des pistes de travail seront proposées pour adapter les méthodes d’évaluation des dispositifs critiques pour la sécurité embarquant de l’IA.
Formation(s) associée(s)
Compétences requises
Profil
Elève ingénieur ou master en alternance, vous disposez de connaissances dans l’apprentissage
automatique et si possible dans la sécurité fonctionnelle.
Les compétences recherchées sont les suivantes : IA et apprentissage automatique, sécurité
fonctionnelle, fiabilité des logiciels.
Par ailleurs, vous disposez des qualités suivantes :
- Bon niveau d’anglais ;
- Esprit de synthèse ;
- Qualités relationnelles
- Autonomie.

Lieu : Site situé dans l'Oise, accessible en transports en commun et navettes de bus gratuites,
à 40 mn au Nord de Paris.
Nécessité d'un véhicule
Non